Saint-Hilaire-du-Harcouët Centre Hospitalier. Les comptes plombés par l'embauche de médecins par intérim

Si l'assemblée a trinqué à l'issue de la cérémonie des voeux, les propos du directeur délégué, Vincent Glévarec, ont quelque peu « plombé » l'ambiance.

28/01/2016 à 15:34 par

Les médaillées et retraitées avec les responsables de la direction et les élus.
Les médaillées et retraitées avec les responsables de la direction et les élus.

Déjà, le premier orateur, Gilbert Badiou, maire et président du Conseil de surveillance, avait appuyé où çà fait mal. Car s’il y a eu un « bon point » en cette année 2015 avec l’ouverture du nouveau bâtiment, il reste les menaces qui planent sur le service des urgences et le SMUR et, « autre souci », trouver des médecins, « une problématique que l’on retrouve ausssi bien en ville qu’à l’hôpital ».

Une année de paradoxes

Directeur délégué, Vincent Glévarec a évoqué 2015 comme « une année de paradoxes », comme

“l’année de la confrontation entre trois évolutions contradictoires”

l’espoir et l’accomplissement, les efforts importants des personnels, les fortes incertitudes sur l’avenir”.

Espoir et accomplissement avec l’ouverture tant attendue du nouveau bâtiment, ouverture qui « s’est passée globalement dans de bonnes conditions ». Accueil de qualité, environnement du travail étaient au rendez-vous. « Cette construction devait représenter un nouvel élan après quelques années difficiles depuis 2012-2013 ».

Une nouvelle organisation… sans accord

Des efforts de la part du personnel dans la réorganisation du travail, une nouvelle organisation qui s’est toutefois décidée sans qu’un accord ait été obtenu entre les différentes parties.

Incertitudes : celles-ci concernent le positionnement de l’établissement dans la nouvelle organisation lancée par l’Agence Régionale de Santé. Le CH de Saint-Hilaire est directement impacté par cette démarche puisque celle-ci concerne le devenir des urgences et du SMUR.

Le recours à l’intérim coûte cher….

Autre incertitude, les finances. En effet, l’organigramme des médecins a été fortement fragilisé en 2015 avec des départs aux urgences, à l’imagerie, au service médecine et soins de suite. Ce qui a entraîné des conséquences extrêmement lourdes financièrement avec l’embauche massive de médecins en intérim ce qui a fortement dégradé les comptes.

Activités en baisse aux urgences

Et Vincent Glévarec d’ajouter que l’ouverture du nouveau bâtiment n’a pas apporté l’élan attendu puisque, notamment, « les activités aux urgences sont en deça de 2014 ». Si les activités des services médecine chutent, ajoutait Vicent Glévarec, « il n’y aura pas de redressement, il n’y aura pas de redémarage de l’activité ».

Et enfin il y a le projet de restauration porté par l’établissement et remis en question en raison des difficultés finanncières que connaît le Centre hospitalier de Mortain. Pour mémoire, rappelons que si les cuisines de l’hôpital de Mortain sont surdimensionnées par rapport aux besoins du site mortainais, il n’en est pas moins qu’il faudrait réaliser 200.000 euros de travaux pour pouvoir « alimenter » le CH de Saint-Hilaire, les cuisines de Mortain n’étant pas équipées « liaison froide ».

Les médaillés

Médaille d’argent : Béatrice Renard, Rosanna Foucher-Bouteloup, Marina Hernot, Annick Lavalley, Jacqueline Garnier.

Médaille d’or : Stéphane Crespel.

Médaille d’or : Brigitte Gobé.

Les nouveaux retraités

Martine Le Grand, entrée au centre hospitalier le 1er août 1977. Nommée infirmière le 1er octobre 1985, elle a terminé sa carrière dans le service du SSIAD.

Jacqueline Garnier : entrée au centre hospitalier le 3 novembre 1975. Nommée infrmière le 9 février 1979, elle a terminé sa carrière dans le service « soins de suite ».

50600 Saint-Hilaire-du-Harcouët

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Saint-Hilaire-du-Harcouët - Dimanche 19 févr. 2017

St.-Hilaire-Du-Harcouet
Dim
19 / 02
10°/0°
vent 10km/h humidité 91%
Lun11°-6°
Mar11°-8°
Mer11°-8°
Jeu11°-7°

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter
Votre opinion

Des caméras de vidéoprotection à Saint-Hilaire, qu'en pensez-vous ?
Voir le résultat
Chargement ... Chargement ...